Triton France Moto » moto » Comment fonctionne une protection dorsale moto de niveau 3 ?

Comment fonctionne une protection dorsale moto de niveau 3 ?

Une protection dorsale moto de niveau 3 est un dispositif de sécurité qui n’est pas obligatoire. Mais qui reste un moyen efficace pour prévenir les risques de lésion au niveau de la colonne vertébrale en cas d’accident et ainsi assurer une totale sécurité pour le conducteur de moto.

Encore très peu de motards utilisent cette protection qui pourrait pourtant éviter des paralysies partielles ou totales. Tout au long de cet article, nous allons savoir comment fonctionne une protection dorsale de moto niveau 3 et connaître tous les modèles qui sont disponibles sur le marché et pourquoi il est important de se munir d’une protection dorsale moto de niveau 3.

Pourquoi prévoir une protection dorsale moto de niveau 3 ?

Ce dispositif de sécurité est seulement obligatoire au niveau des circuits, mais reste encore très peu utilisé par les motards pour deux raisons. Certains estiment que son prix reste un peu élevé et pour d’autres, que c’est un dispositif qui n’est pas très confortable lors de la conduite de la moto. Le prix d’une protection dorsale, selon la marque et la matière, varie de 30 à 150 euros. Cet argument est discutable si nous comparons cet investissement avec les avantages de ce dispositif sur la sécurité. Les accidents de moto sont assez fréquents et un deux-roues n’est pas doté d’une carrosserie comme pour les voitures.

C’est pour ces raisons qu’un conducteur de moto devrait prévoir plus de sécurité. Pour le second argument qui concerne le confort, effectivement, le port d’une protection dorsale, surtout au début peut se faire ressentir. Mais c’est une question d’habitude comme pour le port du casque ou des gants. Et de plus, la sécurité mérite tout de même des petits sacrifices. Cette protection existe sous plusieurs niveaux de protection que nous allons détailler dans le prochain paragraphe.

Quels sont les niveaux de protection dorsale moto ?

Une norme européenne a été mise en place pour homologuer les protections dorsales moto de niveau 3. En effet, il ne s’agit pas de placer une simple mousse pour prévenir les lésions. Cette norme exige donc des essais sur le produit pour que ce dernier soit homologué d’une part, mais aussi de classer selon un niveau de sécurité d’autre part. La protection devra donc mentionner le niveau de protection, mais aussi l’étendue de cette protection. Pour le niveau, c’est entre 1 à 3 et c’est en fonction de la force que le dispositif peut répondre ou restituer.

C’est en quelque sorte le niveau d’amortissement. Plus le niveau est supérieur, mieux c’est pour notre sécurité. Donc le niveau 3 est à privilégier et à défaut, le niveau 2. Pour l’étendue de la protection, c’est indiqué avec des lettres BL ou B, pour respectivement une protection de tout le dos, et le second uniquement pour le haut du dos. Si vous optez pour une meilleure protection, vous pourrez donc choisir le niveau 3 BL.

Les différents types de protection dorsale moto de niveau 3

Il existe trois modèles de protection dorsale pour moto de niveau 3. Le premier modèle est sous forme de mousse extrudée. C’est la plus économique et surtout très simple à mettre. Cette protection se place dans la poche dorsale de votre blouson ou veste de moto. Il est indiqué de vérifier les dimensions, car les modèles ne sont pas standards. L’avantage, c’est qu’elle s’intègre à votre veste donc cette protection n’est pas visible. Le second modèle est un peu plus contraignant, c’est la protection dorsale avec des bretelles. Comme son nom l’indique, elle est munie de plusieurs bretelles pour ajuster le mieux possible la protection.

Le dernier modèle qui est vraiment très rarement utilisé est le gilet de protection. C’est un dispositif qui doit se mettre comme une veste. Pour résumer, la protection dorsale devra être homologuée et de préférence de niveau 3 BL pour assurer une meilleure sécurité.

Nous allons rappeler les différents types de protection dorsale moto niveau 3 qui existent sur le marché :

  • protection dorsale avec bretelles ;
  • veste de protection ;
  • plaque interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *