Triton France Moto » moto » Passer le permis moto : quel est l’équipement obligatoire ?

Passer le permis moto : quel est l’équipement obligatoire ?

Le permis moto est un type de permis de catégorie A, attestant que son titulaire est éligible à conduire plusieurs catégories de véhicules cyclomoteurs à deux ou trois roues. Le permis moto en France, comme partout dans le monde, a ses propres règles et épreuves de passage avant obtention.

Comme pour le permis de conduire voiture, le candidat se doit d’apprendre le code de la route et certaines réglementations concernant la sécurité routière, mais contrairement à l’examen de passage pour le permis de conduire B, le candidat sollicitant le passage de l’épreuve, doit être muni d’un certain équipement avant de se rendre à l’examen.

L’équipement obligatoire pour passer le permis moto

En France, depuis la mise en place par le gouvernement Jean-Marc Ayrault II du permis moto en 2013, certaines réformes et consignes ont été apportées et sont entrées en vigueur, après l’apparition sur le journal officiel en début de l’année.

Le changement principal est l’équipement obligatoire pour permis moto dont le candidat doit se munir pour passer l’examen. Si le candidat manque d’un des équipements cités ci-dessous, il sera automatiquement exclu de l’épreuve de passage.

  • Casque avec certificat de vérification attesté selon les normes de l’UE ;
  • port de gants approuvés CE selon les normes de l’UE ;
  • veste en cuir avec manches longues ;
  • des chaussures ou bottes montantes adaptées aux normes de conduite.

Nous vous recommandons de porter ces équipements chez vous à la maison et de faire quelques pas avec, question de vous adapter un peu avant de les porter en permanence durant l’épreuve de passage.

Le déroulement de l’épreuve du permis moto

Contrairement à l’examen de permis B pour les voitures, l’examen de circuit du permis moto A se divise en plusieurs épreuves, en plus de l’épreuve théorique qui précède la pratique, l’obtention de l’épreuve du code de la route est une condition sine qua non pour accéder aux étapes suivantes, nous vous expliquons succinctement en quoi consistent les trois épreuves, l’une théorique et les deux autres pratiques.

L’épreuve théorique du code

Le code théorique moto vous sera proposé sous forme de QCM, sur lequel, vous aurez le choix entre une ou plusieurs bonnes réponses, le questionnaire se compose de 40 questions environ pour une durée totale de 30 minutes. Vous pouvez trouver des sites hébergeant le code de la route, ainsi vous pourrez réviser chez-vous avant de vous rendre à l’épreuve.

L’épreuve du plateau moto

C’est à partir de cette épreuve que le candidat utilise son équipement pour le permis moto. L’épreuve du plateau moto est l’une des deux épreuves pratiques du permis, son obtention est obligatoire pour accéder à l’épreuve du circuit.

L’examen requiert que le candidat fasse une série de manœuvres d’affilée sans déborder ou dépasser les limites peintes sur la piste de passage, on accorde au candidat le droit à deux essais, et un seul pour le déplacement du cyclomoteur sans l’utilisation du moteur. Une note A ou B est suffisante pour déverrouiller l’épreuve du circuit

L’épreuve de circulation du permis moto

Afin d’obtenir son permis moto, il est exigé de valider l’épreuve de circulation qui est la deuxième épreuve pratique du permis moto. Cette épreuve dure environ 40 minutes par candidat et met en pratique celui-ci.

L’élève devra conduire en moto dans un circuit prédéfini et sera suivi en voiture par l’inspecteur et le moniteur de conduite qui communiqueront avec le candidat via un système radio à l’aide d’une oreillette sans fil.

La conduite du candidat se doit d’être exemplaire, celui-ci devra mettre en pratique toutes les directives inculquées par le moniteur de conduite durant son apprentissage et respecter le code de la route appris durant son épreuve théorique pour que l’épreuve soit validée.

C’est ainsi que se déroule l’examen du permis moto, il est préférable de bien réviser le code de la route avant le passage de l’examen théorique et de bien s’entraîner avant l’examen pratique, et surtout n’oublier aucun équipement obligatoire pour le permis moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *