Triton France Moto » moto » Comment choisir sa moto de type cross et homologuée ?

Comment choisir sa moto de type cross et homologuée ?

La moto est le véhicule sur deux roues qui est très pratique qu’on se l’avoue. Pour cela, il faut savoir que certaines motos ne peuvent être utilisées pour circuler sur les routes. Par exemple les motos de cross, qui sont des motos utilisées pour pratiquer le sport du cross, qui s’avère être extrême et parfois dangereux.

En effet, ce sont des motos adaptées pour les tous types de terrain et pouvant résister à divers chocs, sans trop être endommagées, mais cela ne reste que de la théorie. Découvrons dans cet article, comment faire pour homologuer sa moto de cross pour qu’elle puisse servir pour circuler dans les routes.

Que signifie l’homologation d’une moto de cross ?

En premier lieu, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est le motocross. En effet, c’est un type de sport, qui se pratique en utilisant un véhicule à deux roues, donc une moto. C’est un sport qui semble plutôt risqué, étant donné qu’il se déroule sur un terrain non préparé et probablement accidenté.

En général, c’est un sport qui se pratique sur des motos de cross qui ne sont pas homologuées, et cela, dans le but de permettre à la moto de résister aux divers chocs qu’elle peut subir.

Donc, le fait de permettre l’éventualité d’entamer la procédure d’homologation d’une moto de cross engendre le questionnement sur la légalité de l’acte. Il est nécessaire de savoir que cette procédure a pour but de vérifier si le véhicule en question a toutes les garanties sécuritaires techniques respectant la norme européenne.

Autre guide à lire :   Moto 250 : quel permis, usage ?

Donc, une réception du véhicule est mise en place, avant l’accord du certificat d’homologation, et bien entendue, avant d’accorder à un conducteur d’utiliser la moto en question sur les routes.

Certaines marques de fabricants de moto font de sorte qu’il y est des motos de cross pouvant être homologuées et d’autres pas, certaines peuvent même ajouter des modifications dans le but de faire une homologation.

Par conséquent, il existe un certain nombre d’équipements dont la présence est obligatoire, la vérification se fait dans un centre de réparation qui dispose de l’autorisation adéquate, c’est même ce dernier qui attribue l’homologation.

Comment réduire les tarifs d’assurances grâce à l’homologation d’une moto de cross ?

Lorsqu’une moto de cross est homologuée, elle devient ainsi exposée aux dangers de la route et aux divers incidents qui peuvent y survenir. De ce fait, il est nécessaire de disposer d’une assurance auto, exactement comme les autres véhicules à deux et à quatre roues.

En effet, l’homologation d’une moto de cross permet de rendre ce véhicule comme n’importe quel autre véhicule aux yeux de la loi, d’où l’importance de faire une assurance, afin d’être protégé sur la route en étant indemnisé en cas d’accident.

Toutefois, il est possible d’avoir une réduction sur les tarifs d’assurance, et cela, en faisant estimer le nombre de kilomètres parcouru, car s’il est assez élevé, alors il est possible de prendre une assurance sur votre moto de cross qui est temporaire seulement, ce qui coute nettement moins cher.

Par ailleurs, il est possible de trouver sur internet, des simulateurs de devis d’assurance, et cela, en introduisant certains renseignements et obtenir une assurance sur mesure en fonction de votre cas.

Autre guide à lire :   Pourquoi choisir la moto dual sport ?

Quelles sont les motos de cross qui sont approuvés pour l’homologation ?

Il existe certains fabricants qui font des motos de cross pouvant être homologuées d’office, ce sont les suivantes :

  • la maison Honda sauf qu’elle ne fournit pas de certification lorsque vous la demandez ;
  • la maison Kawasaki qui peut même faire des modifications s’il le faut ;
  • la maison Suzuki qui se charge de faire ce qu’il faut pour les motos portant son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *